Stop en Creuse

De Hitchwiki
Révision datée du 24 septembre 2012 à 01:01 par Lanigiro (discussion | contributions) (robot Ajoute: en:Stop en Creuse)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Stop en Creuse vit grâce à un collectif d’une dizaine de personnes qui, en plus de faire la promotion de l’autostop participatif, organisent des événements autour de l’auto-stop : courses, chroniques, etc.

Anecdotes

Ce matin j’ai fait un trajet Moutier-d’Ahun Felletin au pays des odeurs : la première voiture sentait le terreau (un mec qui transportait des plantes), la deuxième sentait le chien (une dame qui avait perdu le sien, mais qui n’y voyait pas l’opportunité de nettoyer un bon coup ses sièges couverts de poils), la troisième sentait la poule (deux éleveurs qui revenaient de l’abattoir de Guéret) et la quatrième, quelque chose d’indéfini, une sorte d’épice, mais qui rendait un peu malade.--Grégoire 5 septembre 2012 à 14:41 (CEST)


Le WE dernier, trajet Montluçon - le jura (dans une ferme perdue dans la montagne) : performance de rapidité avec 5 voitures seulement et un temps d'attente de pas plus de 5 minutes à chaque fois. Déposé devant la ferme des potes. Départ de montluçon : 12h30 / arrivée : 17h45 !! (Julien de Royère)--Julien t 5 septembre 2012 à 17:55 (CEST)

Prise à Bourganeuf à huit heures par un monsieur avec une petite voiture pourrie qui a fait beaucoup de stop dans sa jeunesse et qui maintenant oblige ses enfants à en faire aussi, tous les jours pour rentrer de l'école, ils sont toujours pris par des voisins ou des gens qui passent.--Aurelie 5 septembre 2012 à 17:19 (CEST)

Etudiant au LMB, une sortie est prévue pour Bordeaux. Le bus part, lui reste pour attendre une amis qui n'est pas arrivée à l'heure. Du coup il fait du stop avec elle et ils mettent 12 heures pour arriver (contre 4 habituellement), à tel point qu’ils croisent le bus qui rentre dès qu'ils arrivent en centre-ville de Bordeaux!--Aurelie 5 septembre 2012 à 17:19 (CEST)

Une histoire de l'ancien temps, quand il n'y avait pas encore l'autoroute Paris-Limoges : à la sortie de Paris le chauffeur prend deux personnes (réseau stop-voiture, qui n'existe plus), et au milieu du trajet, vers la Sologne, panne de voiture, tout fume. Le chauffeur arrête alors une voiture pour lui donner les stoppés, lui passera la nuit dans le coin à attendre la réparation de sa voiture !--Aurelie 5 septembre 2012 à 17:19 (CEST)

Trajet La Villetelle-Sète : y a pas de sous-trajet! parce que la 4e voiture, celle qui m'a amené du rond-point de la sortie de Clermont à la première aire d'autoroute (5min) n'a pas été moins utile que la 5e et dernière voiture, celle qui m'a amené de cette aire à Sète ! Même si c'est dans cette voiture que j'ai tout appris de l'herault et de Sète, les spécialités et modes de vie, et que j'ai été déposée à mon lieu de RDV (loin de près de 30 km du lieu d'arrivée de la voiture en question !). Non, tous les suddistes ne sont pas des salauds du stop...En tout 6h30 de trajet Trajet Sète-La Villette: 6h30 exactement aussi, à partir de quand les statistiques sont jugées fiables? Avec cette fois 6 voitures, la deuxième un gars qui travaille dans le gaz sur tout le sud-ouest et qui en est arrivé là après une réflexion sur le travail (en bureau ou pas, quel salaire, un chef ou une grande autonomie...) et qui a une vioture pleine de docs pour travailler n'importe où et de tables à dessin et autres ustensiles bizarres (à la place passager...). La suivante était une mauvaise interprétation : super grosse voiture, que de l'autoroute prévue donc normalement 3h de trajets, mais il était de mauvaise humeur (il s'était fait balader par des gens qu'il croyait être des amis) et pas très habitué de la conduite : on a fait du 80km/h sur l'autoroute !!! Du coup un peu le flip à Clermont, plus que 1h3O avant la nuit, mais une super voiture de nanas sympas qui me posent pile au bon spot (et qui me donnent même leur numero pour dormir si je suis coincée à clermont). Une voiture d'un gars revenu sur le territoire après 8 ans à Paris et content de ce choix, et pour finir un van dont la conductrice connait des amis d'amis, le monde n'est pas si grand...--Aurelie 5 septembre 2012 à 17:19 (CEST)

Sortie du festival d'Aurillac : je prends 2 stopppeurs, et les laisse à un embranchement. Le rond-point d'après, les flics arrêtent tout le monde et fouillent à la recherche de drogue. Je dis que je n'ai rien, et ils trouvent une petite boite noire que je ne connais pas...je leur dis qu'ils ne vont pas me croire mais que ça doit être aux stoppeurs que je viens de prendre, ils se moquent de moi, et l'ouvrent : c'est en fait un petit savon...

Guide du stop

(Cette section mérite probablement un article à part entière mais on commence par ici.)


Spéciale dédicace

Introduction

Etc.