Stop en Creuse : Différence entre versions

De Hitchwiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
(Anecdotes : .)
(ajout d’une section)
Ligne 4 : Ligne 4 :
  
 
Ce matin j’ai fait un trajet Moutier-d’Ahun Felletin au pays des odeurs : la première voiture sentait le terreau (un mec qui transportait des plantes), la deuxième sentait le chien (une dame qui avait perdu le sien, mais qui n’y voyait pas l’opportunité de nettoyer un bon coup ses sièges couverts de poils), la troisième sentait la poule (deux éleveurs qui revenaient de l’abattoir de Guéret) et la quatrième, quelque chose d’indéfini, une sorte d’épice, mais qui rendait un peu malade.--[[Utilisateur:Grégoire|Grégoire]] 5 septembre 2012 à 14:41 (CEST)
 
Ce matin j’ai fait un trajet Moutier-d’Ahun Felletin au pays des odeurs : la première voiture sentait le terreau (un mec qui transportait des plantes), la deuxième sentait le chien (une dame qui avait perdu le sien, mais qui n’y voyait pas l’opportunité de nettoyer un bon coup ses sièges couverts de poils), la troisième sentait la poule (deux éleveurs qui revenaient de l’abattoir de Guéret) et la quatrième, quelque chose d’indéfini, une sorte d’épice, mais qui rendait un peu malade.--[[Utilisateur:Grégoire|Grégoire]] 5 septembre 2012 à 14:41 (CEST)
 +
 +
==Guide du stop==
 +
 +
(Cette section mérite probablement un article à part entière mais on commence par ici.)
 +
 +
 +
===Spéciale dédicace===
 +
 +
===Introduction===
 +
 +
===Etc.===

Version du 5 septembre 2012 à 13:56

Stop en Creuse vit grâce à un collectif d’une dizaine de personnes qui, en plus de faire la promotion de l’autostop participatif, organisent des événements autour de l’auto-stop : courses, chroniques, etc.

Anecdotes

Ce matin j’ai fait un trajet Moutier-d’Ahun Felletin au pays des odeurs : la première voiture sentait le terreau (un mec qui transportait des plantes), la deuxième sentait le chien (une dame qui avait perdu le sien, mais qui n’y voyait pas l’opportunité de nettoyer un bon coup ses sièges couverts de poils), la troisième sentait la poule (deux éleveurs qui revenaient de l’abattoir de Guéret) et la quatrième, quelque chose d’indéfini, une sorte d’épice, mais qui rendait un peu malade.--Grégoire 5 septembre 2012 à 14:41 (CEST)

Guide du stop

(Cette section mérite probablement un article à part entière mais on commence par ici.)


Spéciale dédicace

Introduction

Etc.