Où dormir : Différence entre versions

De Hitchwiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
(squat)
Ligne 17 : Ligne 17 :
 
== Squats ==
 
== Squats ==
  
Dans pas mal de ville, vous pouvez trouver des squats où dormir. Sur le site [http://squat.net/fr/rframe.shtml] vous trouverez l'adresse de plusieurs squat, qu'ils soient politiques (c'est à dire avec une volonté militante) ou de simple lieu pour dormir. Vous pouvez également vous adresser aux SDF. Parfois ceux-ci connaissent les squats de la ville. Si le squat est suffisamment développé, vous pourrez même y manger gratos car souvent la nourriture est le fruit de récup dans les poubelles des supermarchés ou du marché du coin. Attention quand même à respecter les éventuelles règles mises en place. Les gros squats établissent généralement des règles de vie en commun que les "anciens" ne manqueront pas de vous rappeler.  
+
Dans pas mal de ville, vous pouvez trouver des squats où dormir. Sur le site [http://squat.net/fr/rframe.shtml squat.net] vous trouverez l'adresse de plusieurs squat, qu'ils soient politiques (c'est à dire avec une volonté militante) ou de simple lieu pour dormir. Vous pouvez également vous adresser aux SDF. Parfois ceux-ci connaissent les squats de la ville. Si le squat est suffisamment développé, vous pourrez même y manger gratos car souvent la nourriture est le fruit de récup dans les poubelles des supermarchés ou du marché du coin. Attention quand même à respecter les éventuelles règles mises en place. Les gros squats établissent généralement des règles de vie en commun que les "anciens" ne manqueront pas de vous rappeler.  
  
 
== Conseil ==
 
== Conseil ==

Version du 22 janvier 2011 à 10:00

Camping

Voyager avec un sac de couchage (et éventuellement une tente, une couverture de survie voire un hamac) est un plus, et psychologiquement rassurant dans le cas où la nuit tombe et personne ne vous prend. Et il est possible de les confiner dans un petit sac !

Il est parfois possible de dormir dans des parcs et jardins municipaux, sur des toits, dans les jeux de Mc Do, dans certains aéroports, dans la forêt... A vous de trouver le meilleur endroit en fonction de la situation.

Mais par contre, faites très attention si vous êtes dans une station service. En effet, beaucoup d'automobilistes utilisent les buissons des stations services comme toilettes, et ils y font tout ce qui est possible de faire dans les toilettes ! Vous pourrez y trouver de l'urine, des excréments ou même des préservatifs usagés, et ce n'est pas facile à détecter dans le noir ;)

Si vous êtes bloqués sur une aire d'autoroute, vous pouvez essayer de trouver la sortie : il existe souvent une porte, voire un trou dans la barrière, vous permettant de quitter l'aire d'autoroute. Vous pouvez alors vous éloigner d'une centaine de mètres de l'aire, et vous y trouverez sûrement un endroit où dormir.

Couchsurfing & Cie

Sinon vous pouvez faire un voyage sans dépenser de l'argent (à part pour la bouffe) en faisant du couchsurfing. C'est un site d'une communauté de gens qui se proposent d'héberger gratuitement d'autres gens inconnus, et en échange vous avez la possibilité (sans obligation) d'accueillir d'autres inconnus (ou juste de leur montrer la ville ou de boire une bière...).

Hospitality club, un peu plus ancien et un peu moins rapide en ce qui concerne l'inscription (il faut attendre une confirmation d'inscription pendant environ une semaine), a pour avantage que les gens écrivent souvent leur numéro de téléphone dans leurs profils, ce qui est très pratique pour des déplacements peu prévisibles !)

Squats

Dans pas mal de ville, vous pouvez trouver des squats où dormir. Sur le site squat.net vous trouverez l'adresse de plusieurs squat, qu'ils soient politiques (c'est à dire avec une volonté militante) ou de simple lieu pour dormir. Vous pouvez également vous adresser aux SDF. Parfois ceux-ci connaissent les squats de la ville. Si le squat est suffisamment développé, vous pourrez même y manger gratos car souvent la nourriture est le fruit de récup dans les poubelles des supermarchés ou du marché du coin. Attention quand même à respecter les éventuelles règles mises en place. Les gros squats établissent généralement des règles de vie en commun que les "anciens" ne manqueront pas de vous rappeler.

Conseil

Il est également possible de demander aux gens qui vous prennent en stop s'ils connaissent un bon endroit original pour dormir. Avec un peu de chance, ils vont peut-être vous proposer de vous héberger !