Bosnie-Herzégovine : Différence entre versions

De Hitchwiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
m
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
En Bosnie-Herzégovine, le stop n'est pas vraiment usuel, mais cependant bien accepté.  
 
En Bosnie-Herzégovine, le stop n'est pas vraiment usuel, mais cependant bien accepté.  
  
Il semble possible de diviser la population en deux catégories: les nouveaux riches qui roulent en 4X4 et vous lancent des regards pleins de mépris, et les gens de condition plutôt modeste, dont certains roulent encore en Yougo (sorte de Trabant yougoslave), toujours prêts à rendre service.  
+
Il semble possible de diviser la population en deux catégories: les nouveaux riches qui roulent en 4X4 et vous lancent des regards pleins de mépris, et les gens de condition plutôt modeste, dont certains roulent encore en Yugo (sorte de Trabant yougoslave), toujours prêts à rendre service.  
  
 
Évidemment et heureusement, il existe toujours des exceptions.
 
Évidemment et heureusement, il existe toujours des exceptions.
  
Par contre il ne faudra pas s'attendre à avancer vite: le réseau routier bosnien est encore cahotique, il n'y a pas encore de véritable autoroute dans le pays, et la plupart des véhicules sont plutôt lents.
+
Par contre il ne faudra pas s'attendre à avancer vite: le réseau routier bosnien est encore chaotique, il n'y a pas encore de véritable autoroute dans le pays, et la plupart des véhicules sont plutôt lents.
  
 
Attendez-vous à des rencontres surprenantes, et armez-vous de patience et de bonne humeur!
 
Attendez-vous à des rencontres surprenantes, et armez-vous de patience et de bonne humeur!

Version du 13 septembre 2010 à 12:05

En Bosnie-Herzégovine, le stop n'est pas vraiment usuel, mais cependant bien accepté.

Il semble possible de diviser la population en deux catégories: les nouveaux riches qui roulent en 4X4 et vous lancent des regards pleins de mépris, et les gens de condition plutôt modeste, dont certains roulent encore en Yugo (sorte de Trabant yougoslave), toujours prêts à rendre service.

Évidemment et heureusement, il existe toujours des exceptions.

Par contre il ne faudra pas s'attendre à avancer vite: le réseau routier bosnien est encore chaotique, il n'y a pas encore de véritable autoroute dans le pays, et la plupart des véhicules sont plutôt lents.

Attendez-vous à des rencontres surprenantes, et armez-vous de patience et de bonne humeur!