Venise

De Hitchwiki
Le Monde > Europe > Italie > Venise
Aller à : navigation, rechercher

Ceci est une traduction personnelle de la page anglaise [1], effectuée par --Klodreamer 1 juin 2012 à 15:16 (CEST), avec quelques modifs persos suite à un road trip en avril 2012.

Venise est une ville d'Italie. C'est un groupe d'îles. Vous allez probablement arriver et repartir par Mestre.


Sortir de la ville

Quitter Venise peut être vraiment difficile donc il est mieux de prendre la journée pour ça. Vous pouvez trouver des gens à partir du début du pont mais évitez les trajets courts jusqu'à Mestre, car sortir en stop de cette ville est vraiment très dur !

Dans la direction ouest : Vérone, Bologne

Prenez le bus 6 jusqu'à la Via Petro Paleocapa, à Marghera. Marchez jusqu'au rond point, en passant la Via Cesare Bagharia et la Via de la Ponte sur la droite. A la fin, il y a une chemin sur la droite jusqu'à la station de service AGIP. C'est loin d'être parfait mais à sa sortie, vous pouvez faire du stop aux personnes qui sortent de la station service et aux personnes qui traversent le rond-point. Sinon, vous pouvez prendre un train jusqu'à Padoue (Padova en italien) (de Venise ou de Mestre), cela vous coutera environ 3€.Ca vous prend 40 minutes et vous amène en plein centre ville de Padoue. De là, regardez l'article sur Padoue. La station service là bas est énorme, point de stop parfait pour aller dans les deux directions.

Dans la direction Est : Trieste, Udine

Si vous êtes déjà à Marghera, regardez la section au dessus. Sinon, de Venise, prenez le bus 2 jusqu'au dernier arrêt, Viale don Sturzo, suivez la Via Vallon et allez à la fin de la rue où vous trouverez un petit chemin qui amène à la station service AGIP, sur la station service. Attention : « nous avons essayé d'aller sur la station service AGIP et nous n'avons rien trouvé (le village était loooong). Êtes vous sûrs qu'on peut la rejoindre facilement ? » Mise à jour et réponse : Nous avons été là-bas et il fut assez difficile de trouver la station service. Cependant, il est vrai que nous devons aller à la fin de la Via Vallon, mais vous avez besoin de savoir que la Via n'est pas une rue droite et elle est longue. Elle tourne, va sous un chemin de fer et va ensuite dans les champs (vous devez marcher environ 40 minutes) et finalement arrive sur l'autoroute. Marchez environ 200m le long de l'autoroute et vous trouverez la station service. (vous pourriez peut-être essayer de prendre le bus 14 dans la direction de l'autoroute).

Dans la direction Sud vers la Grèce

Il y pendant la saison haute des ferries qui vont vers la Grèce, au départ de Venise.


Divers

Conseils pour économiser de l'argent

  • Faites vos courses à Mestre, avant d'arriver sur l'île.
  • Les internet-cafés à Venise sont super chers. A Mestre, en moins de 10 minutes de marche de la gare, vous trouverez des cyber cafés tenus par des chinois ou des bengladi, pour 1.5€ la demi-heure. Vous avez besoin d'une carte d'identité si vous voulez utiliser Internet (de par la loi italienne). Si vous êtes étudiants (ou pouvez paraître étudiant), amenez votre carte ou dites que vous l'avez oublié (plus simple si vous parlez italien), beaucoup de cyber cafés (y compris dans Venise) dispose d'un tarif étudiant.
  • Si vous savez exactement quand vous êtes sur Venise, achetez vos tickets en avance sur VeniceConnected [2].
  • Dans les restaurants, il y a toujours une taxe Couvert (le fait que vous soyiez assis, ayez une assiette, le service...). Sur le Campo Santa Margherita, pas très loin de l'université, les prix ne sont pas démesurés et les portions sont correctes. La charge de couvert) est de 1.5€ et le pain est gratuit et à volonté (inclus dans ces 1.5€).
  • Si vous voulez essayer de faire de la gondole sur le Grand Canal sans dépenser 80€ de l'heure, vous pouvez traverser le Grand Canal pour 50 centimes. Le Traghetto traverse le Canal de l'Ouest (le marché) à l'Est, au nord du pont de Rialto.

Dormir

Venise offre un large éventail de logements, mais la majorité sont vraiment chers. Si vous souhaitez trouver un hôte sur des réseaux d'hospitalité (type Couchsurfing ou Bewelcome), c'est quasiment impossible, utilisez l'option étendre la recherche à .. km. Il y a un camping appelé Jolly Camping. Il n'est pas si exceptionnel qu'on puisse le recommander mais vous pouvez louer des lits dans des tentes verrouillables pour moins de 15€ la nuit. Tout le reste dans ce camping est vraiment très cher, mais il y a un supermarché pas très loin et vous pouvez peut-être demander à utiliser la cuisine dans un des bungalows. Ça prend 10-15 minutes de marche pour rejoindre le bus qui vous amène à la Piazzale Roma en 15 minutes.

  • Camping sauvage

De la gare de Mestre, il y a un parfait spot de camping sauvage à deux minutes de marche. Sortez de la gare à travers le couloir souterrain qui s'éloigne du centre ville (la différence entre le devant et l'arrière de la gare est évidente!). Sortez par l'arrière et une fois que vous êtes remontés au niveau de la rue, regardez immédiatement sur votre droite et vous trouverez une vieille clôture. Passez derrière cette clôture et marchez le long des rails environ 50m et vous trouverez deux ou trois endroits pour poser votre sac de couchage relativement discrets. Mise à jour (mars 2012) : j'ai trouvé cet endroit assez facilement et je suis allée vers l'intérieur des arbres. Il y avait tellement de seringues, de ceintures et de caoutchouc que c'était un peu inconfortable. Le coin des buissons est mieux mais seulement de nuit car il y a beaucoup de gens qui passent pendant la journée.

Cartes de la ville

C'est difficile de trouver une carte décente de la ville. Encore plus si vous la voulez gratuitement. Une des options qui peut marcher, à Mestre, de l'autre côté de la gare, il y a un Best Western. Ils ont généralement une pile de cartes disponible à la réception. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez demander très poliment pour en avoir une. Merci de ne pas abuser de cette option.

Rajout avril 2011 : c'est assez facile de trouver une carte de la ville au Five Star Hotel. Tournez tout de suite à droite après le Ponte Scalzi et marchez dans la direction opposée à la gare. Après 50-100 mètres, sur la droite de la rue (Rio Terra Lista di Spagna), il y a un hôtel luxueux. Entrez et demandez une carte. C'est gratuit, joliment coloré et détaillé.

Transports publics

A l'intérieur des îles, il est possible de marcher sans aucun souci. Les endroits où vous allez avoir besoin de prendre les transports publics pour y aller, incluant Mestre (à moins que vous n'aimiez marcher super longtemps le long d'un pont super moche dans une zone industrielle) et les îles du Lido, Burano, Murano, et les autres. Vous pouvez avoir des tickets de bus pour 1,3€ (dans le bus, c'est 2,5€), valable 75 minutes, avec possibilité de correspondances mais pas de retour. Les tickets de bateaux sont ridiculement chers (7€ pour une heure, avril 2012). Vous pouvez essayer d'y aller sans ticket sur un arrêt, les amendes sont de 44€ (juillet 2009). Il y a peu de contrôles sur les bateaux mais les contrôleurs de tickets veulent souvent voir votre ticket aux arrêts populaires (Piazzale Roma, Piazza San Marco...). Vous pouvez aussi acheter un ticket sans le valider et en cas de contrôle, expliquer que vous n'aviez pas vu les machines de validation... Option jamais essayée mais qui devrait marcher. ATTENTION : beaucoup de contrôleurs/chauffeurs parlent français, au vu du nombre très important de touristes francophones en ville ! Il y a également des tickets illimités pour les bus locaux et les bateaux. 12H=16€, 24h= 18€ jusqu'à la semaine pour 55€. Vous pouvez également acheter beaucoup de tickets avec réduction si vous les réservez avec au moins une semaine d'avance sur le site Venice Connected [3]. Pour ceux qui ont entre 14 et 29 ans, la Rolling Venice Card peut être moins chère, valable 72h pour 22€ (18€ pour le ticket et 4€ pour la carte, qui reste valable un an et vous donne des réductions additionnelles.) Un ticket de train de VE Mestre jusqu'à la gare de Venise coûte 1€. Il y a une consigne à la gare de Venise, qui coûte 4€ pour 5h (dernière vérification : Oct. 2011)