Où dormir

De Hitchwiki
Aller à : navigation, rechercher

Le camping

Voyager avec un sac de couchage (et éventuellement une tente, une couverture de survie voire un hamac) est un plus, et psychologiquement rassurant dans le cas où la nuit tombe et personne ne vous prend. Et il est possible de les confiner dans un petit sac !

Il est parfois possible de dormir dans des parcs et jardins municipaux, sur des toits, dans les jeux de Mc Do, dans certains aéroports, dans la forêt, sur la plage... A vous de trouver l'endroit propice à la situation.

En revanche prenez vos précautions sur les aires de repos. En effet, beaucoup d'automobilistes y utilisent certains recoins comme toilettes. Vous pourriez tomber sur de l'urine, des excréments ou des préservatifs usagés, qui ne sont pas facile à détecter dans l'obscurité.

Si vous êtes bloqués sur une aire d'autoroute, vous pouvez essayer de trouver la sortie : il existe souvent une porte, voire un trou dans la barrière, vous permettant de quitter l'aire d'autoroute. Vous pouvez alors vous éloigner d'une centaine de mètres de l'aire, et vous y trouverez sûrement un endroit où dormir.

Les sites d'hébergement

Si vous souhaitez faire un voyage sans dépenser trop l'argent vous pouvez faire du CouchSurfing. Il s'agit d'un site reliant une communauté d'amoureux du voyages afin de créer des échanges, il est donc possible d'envoyer des demandes d’hébergements aux profils correspondant à votre recherche et de rendre le service en accueillant des hôtes. Tout cela est gratuit et permet de faire des rencontres intéressantes, notamment celles de locaux susceptibles de vous faire découvrir les environs.

Hospitality Club, est un peu plus ancien et un peu moins rapide en ce qui concerne l'inscription (il faut attendre une confirmation d'inscription pendant environ une semaine), a pour avantage que les gens écrivent souvent leur numéro de téléphone dans leurs profils, ce qui est très pratique pour des déplacements peu prévisibles !)

Il existe aussi BeWelcome.

Les squats

Dans pas mal de ville, vous pouvez trouver des squats où dormir. Sur le site squat.net vous trouverez l'adresse de plusieurs squat, qu'ils soient politiques (c'est à dire avec une volonté militante) ou de simple lieu pour dormir. Vous pouvez également vous adresser aux SDF. Parfois ceux-ci connaissent les squats de la ville. Si le squat est suffisamment développé, vous pourrez même y manger gratos car souvent la nourriture est le fruit de récup dans les poubelles des supermarchés ou du marché du coin. Attention quand même aux éventuelles règles mises en place. Les gros squats établissent généralement des règles de vie en commun que les "anciens" ne manqueront pas de vous rappeler.

L'habitant

Il est également possible de demander aux gens qui vous prennent en stop s'ils connaissent un bon endroit pour dormir. Avec un peu de chance, ils vous inviteront !

Si vous êtes en ville et que vous désespérez à l'idée de dormir dehors pour des questions de météo ou de sécurité, mettez-vous en quête d'endroits fréquentés tel que les bars ou les salles de concert, vous pouvez facilement sympathiser avec des personnes sur place, leur raconter vos petites mésaventures et peut-être vous faire offrir un canapé pour la nuit.