Chine

De Hitchwiki
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est une ébauche. Si tu as plus d'informations pour cet article, tu peux aider à l'agrandir.

<map lat='35' lng='105' zoom='3' view='0' country='China' float='right'/>

Faire du stop en Chine est plus facile qu'on pense. Les gens savent pas trop qu'est-ce que c'est, faire du stop, et dans la campagne il y a presque personne qui parle anglais. Quand-même, les gens s'arrêtent pour les autostoppeurs, mais souvent on veut te laisser dans un gare de bus ou trains.

Oui, le stop en Chine, je confirme encore une fois que c'est possible !

Il y a des idées fausses répandues: "le stop est interdit en Chine", "les conducteurs exigent de l'argent", "les voitures ne s'arrêtent pas".

La réalité est différente, le stop n'est pas interdit, au cours de ma traversée, de la frontière du Laos, Kumming, Chengdu, Xian, Taiyuan, Beijing, puis direction Ulan-Bator (Mongolie), j'ai croisé la police et les militaires plusieurs fois, ils se sont montrés serviables et toujours prêts a arrêter les voitures pour moi, mais rassurez-vous, les voitures s'arrêteront aussi bien sans eux et plutôt facilement. Dans la très grande majorité, les possesseurs de voitures sont aisés, voire très riches, la plupart des conducteurs se déplaçant sur les grands axes sont des hommes d'affaires ravis de rendre service aux touristes et ne vous demanderont pas d'argent en échange. Seuls certains rares routiers m'ont fait comprendre explicitement qu'ils attendaient un paiement, déclinez leur offre, ils se déplacent lentement et leurs véhicules sont rarement équipés de ceintures de sécurité.

La principale difficulté du stop en Chine reste de se faire comprendre, car les gens ont tendance a vous emmener (parfois de force!) à la gare ou station de bus, décourageant parfois quand on viens de se taper deux heures de marche pour gagner la sortie de la ville... Enfin cela arrive quand même rarement, un phrase-book, quelques phrases écrites sont très utiles.

Il est impératif (si vous ne voulez pas galérer GRAVE les premiers jours : se perdre, marcher encore des heures et des heures et se perdre encore, péter les plombs...) de se procurer avant votre entée sur le territoire chinois une carte détaillée et traduite du pays et des grandes villes.

Il faut également faire très attention à l'endroit où se placer, sur les autoroutes, c'est relativement dangereux, les voitures roulent très vite, parfois 180km/h ou plus, il peut y avoir des véhicules qui arrivent en sens inverse sur la bande d'arrêt d'urgence, les accidents sont nombreux, placez-vous de préférence juste après un péage.

Recommandation spéciale pour les filles, je me suis rendue compte que pour beaucoup de chinois, avoir une petite amie européenne doit représenter une grosse promotion sociale et en plus c'est souvent pour eux une occasion unique de vous rencontrez, et puis, "que faites-vous au bord de la route a faire des signes aux voitures ?". Une attitude ferme et claire suffira à les tenir à distance.

Dernier conseil pour la Chine : tout se marchande, surtout les nuits d'hôtel, certains n'hésitent pas à doubler les prix pour les touristes et font parfois semblant de ne pas comprendre quand vous exigez votre monnaie.

Par Evadawa

www.getjealous.com/evadawa


Je vous propose de regarder un article et une vidéo d'une semaine d autostop à travers la Chine. Une voyage que nous avons réalise en octobre 2010. Le stop fonctionne très bien si on est loin des grandes villes, mais en Chine, il est assez difficile de ne pas retomber dans une grande ville quand on fait du stop.

http://tourdumonde2010.free.fr/wordpresstdm/?p=2887 [1]