Biélorussie

De Hitchwiki
Aller à : navigation, rechercher

Le stop fonctionne très bien en Biélorussie. C'est un moyen de locomotion assez répandu dans ce pays, notamment dans les campagnes. On attend rarement plus qu'un quart d'heure. Les voitures comme les camions s'arrêtent facilement. Les routiers semblent apprécier le fait d'avoir un peu de compagnie. Les touristes étrangers autres que les russes, les ukrainiens, et les ressortissants des pays de l'union douanière sont bien plus rares que dans les pays voisins membres de l'UE, dû à la nécessité d'un VISA pour rentrer en Biélorussie. Les biélorusses semblent avoir ainsi gardé un sens de l'hospitalité qui n'a pas encore eu l'occasion d'être brisé par le tourisme de masse en provenance de l'occident. Il n'est donc pas rare de rencontrer des biélorusses qui se plieront en quatre pour vous après vous avoir pris en stop. Certains vont jusqu'à prendre quelques heures pour vous faire visiter leur ville natale, d'autres vous aident à prendre un bus, un train. Certains vous proposeront de garder contact.

Langue

Tout le monde parle russe et c'est la langue majoritaire. Il existe une langue biélorusse (que l'on devrait appeler langue biélorussienne pour être exact mais restons simple) mais celle-ci semble majoritairement parlée dans les campagnes, elle compte beaucoup de dialectes différents et apparaît souvent sous la forme de trasianka, c'est à dire un mélange de biélorusse et d'une langue frontalière: lituanien, polonais, russe...

En pratique vous n'avez pas vraiment besoin de vous en soucier, tout le monde parle russe. Mais vous aurez souvent affaire au biélorusse à l'écrit, notamment sur la signalisation routière mais aussi pour les noms de lieux ou l'administratif. Il s'écrit en cyrillique. On reconnait cette langue grâce l'usage de 2 lettres distinctes de l'alphabet cyrillique russe: le "і" (prononcé i), que l'on retrouve aussi en ukrainien, et le "Ў" (prononcé "w" comme dans "waf"). Ca peut réellement poser problème lorsqu'un lieu possède un nom russe et un nom biélorusse. Ce qui est le cas pour le métro de Minsk par exemple. L'arrêt Усход ("Uskhod") en biélorusse s'appelle Восток ("Vostok") en russe. Mieux vaux se procurer un plan bilingue du métro.

Lorsque vous vous rendez à une destination, gardez à l'esprit cette cohabitation de langues. Votre carte peux vous afficher un lieu écrit dans une langue et ce lieu pourra être indiqué autrement dans la signalisation. La plupart du temps, le résultat prononcé en russe et en biélorusse est proche mais pas toujours.

A Minsk certaines personnes parlent anglais mais globalement l'anglais ne marche pas très bien dans le pays. Il est indispensable de savoir déchiffrer l'alphabet cyrillique et d'avoir quelques bases en russe.

VISA

Un VISA est nécessaire pour entrer en Biélorussie. Les plus connus sont le VISA de tourisme, le VISA privé et le VISA de travail:

  • Le VISA de tourisme requiert une lettre d'invitation (ou voucher) de la part d'un hôtel ou d'une agence de voyage biélorusse. C'est le plus simple pour voyager en Biélorussie, auto-stop y compris. Mais ce n'est pas la solution la moins chère car il faut passer par un hôtel ou une agence biélorusse qui s'occupe de tout celà (type BelarusTourService). Le prix n'est pas non plus mirobolant. Avec une agence c'est environ 17€ pour l'invitation et les hôtels sont beaucoup moins chers qu'en France. Vous n'avez besoin de réserver qu'une seule nuit d'hôtel pour être invité. Après une fois sur place vous pouvez vous débrouiller, mais n'oubliez pas de faire tamponner votre carte d'immigration de temps en temps, voir plus bas. Détails:
  • Le VISA de tourisme coûte ~ 60€
  • Il faut justifier d'une assurance médicale rapatriement. La carte VISA de base prend celà en charge mais il est préférable de leur demander une attestation.
  • Un formulaire à remplir, un passeport, etc... Voir sur le site de l'ambassade du belarus à Paris
  • Lorsque vous entrez en Biélorussie, on vous donne une carte d'immigration, en fait une feuille de papier, qu'il faut donner aux hôtels pour qu'ils la tamponnent à chaque séjour. Mais comme vous voyagez en auto-stop, vous dormirez certainement dans des endroits qui n'offrent pas ce coup de tampon, ne serait-ce que si vous campez ou dormez chez l'habitant. Alors arrangez vous juste pour dormir dans un hôtel qui offre ce coup de tampon de temps en temps, renseignez vous bien sur ce sujet avant.
  • Prenez-vous y bien à l'avance, car un VISA d'urgence coûte le double et les démarches pour la lettre d'invitation peuvent traîner un peu.
  • Le VISA privé. Ce VISA requiert une invitation par un particulier. Là c'est un peu comme le VISA de tourisme sauf que l'invitation est certainement plus compliquée et vous devez vous présenter régulièrement, il me semble chaque semaine, avec votre hôte pour le coup de tampon.

Sécurité

Globalement la Biélorussie est un pays plutôt sûr. Comme partout il ne faut pas tenter le diable, éviter l'auto-stop la nuit, mais sinon c'est un pays très tranquille.